Annaba

Menu Annaba

Histoire
fleche
fleche





Protégeons notre environnement

L'antiquité - Fondation d'Hippone (-12ème siècle)

phénciensphénciens carteA l'aube du -1er millénaire, apparaît en Afrique du Nord des peuples assez bien individualisés : les Libyco-bebères. L'histoire des premiers siècles d'existence d'une citée à Annaba reste obscure. Cependant, le site présentait toutes les commodités à une implantation humaine de manière permanente. Le vaste golfe d'Annaba, ourlé de dunes millénaires, a pu apparaître de tout temps comme une région privilégiée. Il passe encore pour un des mouillages les plus sûrs d'Algérie, bien protégé des vents d'ouest et de nord-ouest par les hauteurs forestières du massif de l'Edough au pied desquelles, à l'embouchure de deux rivières, la Seybouse et la Béjjima, il a creusé sa courbe harmonieuse, entre le Cap de Garde et le Cap Rosa. Les navigateurs Phéniciens en apprécièrent en tout cas les avantages et venaient y faire escale, au retour de leurs campagnes cabotières au pays des Tartessiens (Sud-est de l'Espagne). Ces hardis navigateurs sont des sémites du groupe cananéen venus de la Phénicie (côte du Liban actuel). Ils sillonnaient les mers à la recherche des terres riches en métaux et poussaient leurs galères au delà du détroit de Gibraltar. C'est vraisemblablement dès le -12ème siècle que, trouvant matière à commercer avec les Libyco-berbères autochtones, les navigateurs de Tyr et de Sidon, y établissent un comptoirs qui, tout au fond de la baie accueillante, allait être à l'origine de l'antique Hippone (ou Hippo), dont il est généralement admis que le nom même, Ubbon en phénicien, signifie abri, refuge ou encore golfe. Les Phéniciens apportent avec eux les connaissances et les savoir-faire de toutes les grandes civilisations du Moyen-Orient, et deviennent vite, dans leur nouveau pays, les moteurs de l'expansion économique, politique et culturelle des tribus qui le composent.

2/19
Copyright © Kamel - Annaba et sa région